Vous êtes ici

CMS open source

En bref :
Les CMS open source sont une révolution du Web 2.0 et permettent à des non-initiés de pouvoir créer et de mettre à jour des sites Internet facilement, à travers une interface de simples formulaires disponibles directement en ligne.

Un Content Management System open source (CMS, ou Système de Gestion de Contenu en français) est un outil qui permet la conception de site Web et la gestion et l’organisation de leur contenu.

Le premier CMS open source connu a sans doute été PHP-NUKE.
Aujourd’hui, il existe un grand nombre de logiciels dont les plus populaires sont :
- Spip,
- WordPress,
- Joomla,
- Drupal
- EZPublish
- MadeSimple
- PhpNuke,
- PostNuke,
- DotClear,
- Plume,
- Xoops,
- PhpBB,
- InvisionBoard,
- Itseasy,
- LamboCMS,
- Dpkeos,
- etc.

Ces logiciels présentent de nombreux avantages dont le premier est qu’il n’est pas nécessaire de connaître les différents langages de programmation pour les mettre en œuvre.
Ces logiciels sont gratuits et open source, c’est-à-dire que l’accès au code source du logiciel est autorisé par ses auteurs, donc qu’ils sont libres d’utilisation et de modifications.

Autre avantage, un Content Management System fonctionne sur le principe de création d’un back office et d’un front office.
Le back office est la partie « Administration » du site, accessible uniquement par les éditeurs et administrateurs du site Internet, leurs permettant de créer et de gérer les contenus.
Le front office est la partie publique, le site Web visible par les internautes.

Ensuite, il est possible de réaliser des sites Internet dynamiques, c’est-à-dire dont le contenu est entièrement modifiable à travers l’interface de l’administration (par opposition aux sites Internet statiques dont le contenu est figé).
Les CMS open source permettent également aux visiteurs de publier des contenus sur un site Internet, de donner leur avis, de s’exprimer, de partager des informations, ce qui rend le site interactif et évolutif. Les CMS sont des outils appartenant au Web 2.0, appelé aussi Web participatif ou Web social.

De même, les Content Management System open source offrent à plusieurs personnes la possibilité de contribuer à la rédaction des contenus lorsque les droits leurs ont été délivrés par le webmestre du site. Pour un site conséquent, ou lorsque les informations à publier ne sont pas sous la responsabilité ou les compétences d’une seule personne, l’administration du site Internet sera collaborative. Dans ce cas, les contributeurs pourront accéder au CMS, grâce à un identifiant et un mot de passe, et saisir ou modifier leurs articles.

Le système de Gestion de Contenu open source permet d’ajouter, de modifier, de supprimer un contenu structuré (généralement contenu dans une base de données : tableaux…) ou non structuré (texte, image…). Un CMS permet également de définir le cycle de vie d’une information en lui attribuant différents statuts : « en cours de rédaction », « proposé à l’évaluation », « validé », « publié en ligne », « archivé », « à la poubelle », « refusé », etc.

Enfin, il permet d’avoir une action totale sur un site : la gestion des utilisateurs, l’ajout ou la suppression de rubrique, la modification des éléments graphiques.

Liste des principales fonctionnalités des CMS open source :



Création de contenu :
- Interface de création de contenu
- Environnement de création What You See Is What You Get (WYSIWIG)
- Facilité d’utilisation
- Séparer le contenu de la présentation
- Mode multi-utilisateur
- Création des meta données
- Workflow
- Sauvegarde
- Archivage
- Crowsourcing
- Forum
- Multisite
 
Publication :
- Statut des documents
- Support de multiples formats
- Feuilles de style (CSS)
- Modèles (Templates)
- Extensibilité
- Multirubricage
- Flux rss
 
Présentation :
- Accessibilité
- Meta données
- Support de multiples navigateurs et plate-formes
- Rapidité
- Réécriture d’URL (URL Rewriting)

Exemple de réalisation avec le CMS Open Source SPIP

 

 Retour
Retour en haut de page